Off Courts

Je vous emmène à Off Courts

Bonjour à tous ! On se retrouve cette semaine après une petite pause pour un article plutôt relax -la rentrée c’est dur pour tout le monde on est d’accord- et pour le coup, j’avais envie de vous parler de mon premier jour de cours. Cette rentrée, j’entame ma dernière année de licence et pour l’occasion, nos professeurs nous ont organisé le meilleur programme possible pour une première journée de cours : ils nous ont emmenés sur un festival -et je vous jure qu’il y a rien de mieux pour bien commencer l’année- Alors lundi, 9h, c’est parti, avec ma promo nous avons pris la route direction Trouville et le festival Off Courts !

Off Courts c’est quoi ? Festival de courts-métrages franco-québécois créé en 2000, il accueille chaque année des artistes du monde entier pour promouvoir la diversité dans le milieu cinématographique. Entre conférences et kino, Off Courts a réussi à s’imposer au fil du temps, développant même sa web tv sur laquelle sont retransmises les diverses interventions de professionnels. Festival gratuit -et ça c’est vraiment cool- il permet à quiconque, cinéphile averti ou non, de se plonger durant les huit jours qu’il dure au cœur du cinéma. A peine arrivés sur le site du festival, nous avons embarqué dans ce qu’on appelle la ciné-mobile une vraie salle de cinéma dans un camion, la classe quoi pour la projection d’un film québécois : Feuilles mortes, suivie d’une intervention des réalisateurs. Quoi de mieux qu’une projection pour bien commencer une journée de festival ? En plus d’être très bien réalisé et captivant au possible, ce film est l’exemple même qu’il est possible de réaliser de très belles choses avec peu de moyens. A la suite de cette séance -et une fois l’estomac rempli- nous avons assisté à une conférence avec Jalil Lespert sur la question de l’acteur. Une heure totalement captivante à écouter et interagir avec l’acteur-réalisateur, qui a partagé son expérience et sa vision de la direction d’acteurs. Après cela, retour dans la ciné-mobile pour un focus sur le cinéma haïtien. Projection de films du Ciné Institut et présentation de l’établissement pour montrer que le cinéma vit à travers le monde, qui regorge d’artistes. Enfin, dernière activité de la journée : la visite des ateliers kino.

Qu’est-ce qu’un kino ? Il s’agit d’un mouvement apparu à Montréal à la fin des années 1990 dont le principe est de réaliser un court-métrage en un temps réduit avec presque rien. Le but est de réunir des passionnés, spécialisés dans un domaine autour d’un projet. Les idées d’instantané et de solidarité sont très fortes au sein des kinos, qui se sont multipliés à travers le monde -on en a d’ailleurs un à Caen !- Nous avons donc pu visiter les différents ateliers kino se trouvant à Off Courts : les différentes caméras prêtées pour l’occasion, les postes de montage ainsi que la salle d’étalonnage. Avec cette visite, l’organisation du kino n’a plus aucun secret pour nous ! Mais très peu de paroles, je vous laisse avec le vlog de cette journée, qui j’espère vous donnera envie d’aller en festival -et peut-être même à Off Courts en septembre prochain ?- si vous n’y avez jamais mis les pieds !

Laisser un commentaire