La naissance du cinéma

Hi everyone ! Nous nous retrouvons aujourd’hui pour un premier article, c’est définitivement le grand saut pour moi. Et quoi de mieux comme sujet pour ce premier post que de vous parler de la naissance du cinéma, qui j’espère vous apprendra beaucoup de choses. Je tiens néanmoins à vous prévenir, cet article risque d’être un peu long car il y a tellement, tellement de choses à dire sur ce sujet.

Commençons donc par le début; selon vous, qu’est-ce que le cinéma ? Cela peut paraître étonnant mais il fait partie de notre quotidien sans qu’on puisse vraiment le définir. Ayant regroupé et croisé plusieurs définitions que j’ai trouvées, je peux donc vous dire que le cinéma c’est un procédé permettant de procurer l’illusion du mouvement par la projection de photographies animées sur un écran. C’est un art qui dès sa création est caractérisé par le mouvement et sa représentation exacte du réel. Selon moi -et c’est un avis personnel- bien que la création du cinéma date officiellement de 1895, il a été pensé bien avant sa naissance à travers diverses inventions sans permettre le résultat que nous connaissons actuellement. Mais quelles sont donc ces inventions précurseurs du cinéma ?

Il y a tout d’abord la photographie, créée en 1826 par Nicéphore Niépce. Il réussira à enregistrer une image néanmoins, l’inventeur ne parvient à la fixer sur un support de manière durable puisqu’il utilisait des feuilles de papiers enduites d’argent pour fixer son cliché. Ce procédé permet de noircir le négatif au contact de la lumière mais est donc temporaire. C’est Jacques Daguerre et son daguerréotype développé durant les années  1830 qui vont révolutionner le monde de la photographie, puisque Daguerre va réussir à fixer l’image de manière durable sur un support en utilisant une plaque de cuivre enduite d’une émulsion d’argent. Cette création permet alors une représentation du réel plus exacte et précise que la peinture jusqu’alors utilisée.

Première photographie de Niepce
Première photographie de Niepce. Source : Pinterest
Le daguerréotype
Le daguerréotype. Source : Pinterest

 En ce qui concerne le mouvement des images, de nombreuses inventions ont été mises au point durant le XIXème siècle. Malheureusement je ne pourrai parler de toutes, je vais donc me concentrer sur une invention en particulier : le zootrope. Cet objet d’illusion d’optique a été crée de manière simultanée en 1834, d’une part en Angleterre par George Horner, et de l’autre côté par Stampfer pour l’Autriche. Cette petite création montre les phases d’un mouvement imprimées sur une grande bande de papier placée à l’intérieur d’un tambour, dans lequel sont percées autant de fenêtres qu’il n’y a d’images. Ainsi en faisant tourner le tambour, on peut observer le mouvement. Bien entendu, beaucoup d’autres objets on permis la création d’images en mouvement, -je pourrai vous faire un article plus précis sur le sujet si vous le désirez-

Vous pouvez retrouver ici un exemple de zootrope en cliquant sur le lien

C‘est dans ces conditions que le cinéma apparaît, tout d’abord de manière confuse. Nous sommes en 1889 et Edison, accompagné de Dickson invente le kinétographe puis le kinétoscope que tous deux feront breveter en 1891. Ces deux inventions vont de pair puisque le kinétographe permet de filmer de courtes prises de vues (entre 30 et 40 secondes) et le kinétoscope permet de visionner ces dernières. Il va falloir attendre 1895 pour qu’apparaisse l’unique appareil permettant de réaliser des prises de vues et de projeter ces dernières : le cinématographe. Il fut réalisé par les célèbres frères Auguste et Louis Lumière qui le 28 décembre 1895 organisèrent la première projection publique au Grand Café à Paris (Sortie des usines Lumière). Le cinéma a tout de suite subjugué les spectateurs de par son caractère inédit. Ce qui est étonnant avec le cinéma c’est que dès sa création il a été un art proche du peuple -d’ailleurs, pendant longtemps la question s’est posée de le considérer comme un art ou non- et les pellicules étaient projetées dans les foires, un film était considéré comme une attraction. C’est pour cette raison que les frères Lumière pensaient qu’ils ne s’agissait que d’une lubie et que cet attrait pour le cinéma ne durerait pas -les bougres, s’ils avaient su…- Face à cet engouement, tout de suite de nombreuses personnes ont désiré acheter ce fameux cinématographe, dont le très célèbre Méliès -je ferai un article sur ce fameux personnage un peu plus tard- mais les frères Lumière ont préféré garder l’exclusivité de leur invention. Apparurent alors une multitude de copies diverses de l’objet et c’est alors que la grande aventure du cinéma commença.

Cinématographe des frères Lumière. Source : Pinterest

Voilà donc dans quelles conditions le cinéma a fait son entrée dans notre quotidien, il y a évidemment beaucoup plus à dire mais mon but n’est pas de vous gaver, bien au contraire. J’espère que malgré son apparence très schématique l’article vous a plu, n’hésitez pas à mettre un petit commentaire constructif sur la forme ou le contenu, tout avis est le bienvenue. Bonne journée à tous et à bientôt pour le prochain post !

 

Laisser un commentaire