1 an blog

Premier anniversaire pour le blog !

 

Bonjour à tous ! C’est inhabituel que l’on se retrouve ainsi en milieu de semaine. Mais à rendez-vous exceptionnel, article particulier. Vous le savez peut-être -ou non- mais aujourd’hui le blog fête son premier anniversaire ! Pour l’occasion j’avais envie de revenir sur cette première année de blogging et de vous montrer un peu l’envers du décor, ce qui se cache derrière votre écran.

En créant Lapetitepolak, je n’aurais jamais imaginé parcourir autant de chemin. Au début, il s’agissait d’un projet personnel un peu fou à mes yeux. L’idée de partager les articles sur les réseaux sociaux était impensable pour moi -c’est d’ailleurs mon copain qui a partagé l’adresse du blog pour la première fois sur le groupe de notre promo- Bref, par peur du jugement je n’osais pas parler de ce nouveau projet. Et puis, comme je le dis souvent et comme il m’arrive encore de le penser par moment, je ne me sentais pas légitime dans mon domaine. Chaque jour je côtoie des gens à la culture cinématographique plus large que la mienne, dans un sens plus cinéphile -vous voyez le complexe un peu ?- et pendant longtemps ça m’a intimidée. Dans les premier temps, publier me procurait à la fois beaucoup de joie du fait de voir un travail de recherche se concrétiser mais c’était aussi une source de stress -et si toute mon argumentation était démontée en commentaire ? Et si on me parlait de films que je n’avais pas vus, que répondre ?- J’ai donc commencé à faire mon petit chemin, un peu timidement, rassurée par l’anonymat d’internet. Rapidement, après les premiers partages sur les réseaux sociaux de la part d’amis -et merci à eux- les premiers retours sont tombés. Il s’agissait pour la plupart de connaissances, d’étudiants que je fréquente à la fac. J’étais un peu gênée de ces retours -vous vous doutez bien, quand on y est pas habitué- mais ils m’ont permis de prendre confiance en moi et mes textes ont peu à peu gagné en assurance.

1 an blog

A l’origine, j’avais créé le blog principalement pour des articles culturels sur le cinéma et peu à peu les sujets se sont étendus, de nouvelles idées ont surgi. Aujourd’hui, j’ai de nombreux projets en tête pour le blog, certains sont d’ailleurs en marche comme le dossier sur les femmes au cinéma, juste ici que je compte développer -mais à mon grand regret je n’ai pas encore trouvé le temps de m’en occuper- J’ai donc une multitude de projets pour le blog que je compte développer en cette nouvelle année et j’espère pouvoir trouver le temps pour mettre en place toutes ces idées. Oui car en me lançant dans le blogging je n’avais pas conscience du temps que ça pouvait me prendre. Entre les recherches pour les articles, la rédaction, les discussions avec Clémence sur les projets à venir, la mise en avant du contenu sur les réseaux sociaux, les liens que l’on tisse avec les autres bloggers, autant dire que rapidement le site a occupé une grosse partie de mon temps. Mais tout ça je le fais par plaisir et par envie. Tenir un blog, c’est en quelque sorte se mettre quotidiennement au défi. Entre la fac, ma vie privée et les articles autant dire que je n’ai pas le temps de m’ennuyer. Heureusement, j’ai un pilier pour gérer tout ça en la personne de Clémence. Sans elle, le site n’en serait pas là où il en est aujourd’hui. Et pour cette occasion, j’avais envie de lui laisser la parole et qu’elle parle de sa propre expérience avec le blog.

Clémence « Il y a un peu moins d’un an, quand le blog est né, j’étais contente de pouvoir lire les articles de Léa, une amie de la fac. Etant passionnée par le septième art, les articles de Lapetitepolak m’ont beaucoup plu, à la fois pour leur sujet et leur style. J’ai proposé à Léa de corriger les petites fautes d’orthographe et d’améliorer la ponctuation de ses textes, car ils avaient du potentiel, et je sais bien que lorsque l’on travaille plusieurs heures sur un article, il devient de plus en plus difficile d’adopter un regard critique par rapport à sa création, et se relire n’est pas facile. Depuis sa création, le blog s’est métamorphosé, tant d’un point de vue graphique et esthétique que par la rédaction des articles. Son exigence et son assurance permettent à Léa de produire des articles de mieux en mieux écrits, et toujours intéressants. Par rapport aux lecteurs, j’ai l’avantage de suivre les mêmes études que Léa : avec le rythme de cours et la quantité de travail demandé, je comprends ainsi quand le rythme de publication se fait moins fréquent. Et puis j’adore l’apparition d’une nouvelle rubrique : ça annonce une bonne série d’articles, qui aborderont le cinéma ‘sous un autre regard’.

Je me sens impliquée dans le projet du blog, c’est pour cela que les résultats positifs comme la croissance de l’audience, les sélections sur des sites type Hellocoton ou les réactions sur les réseaux sociaux me font plaisir. En plus de la relecture et la correction des textes (souvent un article, voire deux par semaine), je discute pas mal avec Léa de tout ce qui a trait au blog. Contrairement à elle, je ne me documente pas sur les sujets des articles ; à l’inverse, j’aime mieux être une « lectrice-test » quand je lis une critique sur un film que je n’ai pas vu, ou bien un post consacré à un réalisateur que je connais peu. C’est une façon d’avoir un regard vraiment neuf sur le travail de Léa, et je peux d’autant mieux repérer les points forts ou faibles des articles, et lui indiquer s’ils m’ont donné envie d’en savoir davantage. Bien que je connaisse le texte avant qu’il soit publié, je regarde toujours ce que ça donne une fois en ligne : la mise en page et surtout les photos ne sont pas négligeables pour le plaisir de lire.

C’est un échange quasi quotidien, à travers lequel on discute des articles à venir, des textes publiés, des sujets que Léa est en train de rédiger. Elle aime recueillir mon opinion, de la même façon qu’elle sollicite beaucoup ses lecteurs : le blog est beaucoup plus qu’un projet personnel, puisqu’il tient compte des suggestions de tous, c’est un atout indéniable. Avec Léa, nous sommes sur la même longueur d’ondes au niveau de l’organisation : ça lui permet d’avancer sans dépendre de moi, et les projets sont suffisamment prévus à l’avance, de sorte que nous ne sommes jamais pressées par le temps. »

On part donc pour une nouvelle année avec plein de projets en tête -la plupart qui traînent depuis un moment d’ailleurs- Cette première année de blogging est passée à une vitesse folle, et pour 2017 je suis bien décidée à développer le blog mais surtout à vous présenter des articles toujours de meilleure qualité. J’espère que vous avez aimé cette petite parenthèse personnelle, en attendant, on se retrouve dimanche pour l’article hebdomadaire !

6 Comments

  1. Betta R

    Bon anniversaire de blog !
    Je suis une lectrice de l’ombre, mais j’adore tes articles, je les trouve à la fois suffisamment poussés et abordables pour les cinéphiles débutants comme moi ^^
    Bonne continuation =)

    1. Léa Dabrowski

      Merci beaucoup !
      Je suis ravie que les articles te plaisent, mon objectif est atteint 🙂 C’est adorable de suivre le blog, j’espère que cette seconde année te satisfera tout autant dans le contenu !

  2. Romy21

    Très bon anniversaire à ton blog, 1 ans ça passe vite et ça se fête !!! (nos blogs sont presque jumeaux je fête les 1 ans dans un mois pile !)
    C’est très sympa de découvrir l’envers du décors avec ta collaboration avec Clémence.
    En tout cas bonne continuation et j’espère que ton blog continuera à évoluer positivement comme pendant cette première année 🙂

    1. Léa Dabrowski

      Merci beaucoup Romy 🙂
      En effet nos blogs ont été crées presque en même temps, c’est super !
      J’ai pleins de projets et d’objectifs pour cette nouvelle année et je compte bien faire mon maximum pour les réaliser. Je te remercie pour ton petit mot 🙂

  3. Djeff

    Félicitation à toutes les deux, Léa et Clémence.
    Lecteur attentif depuis sa création, je reste toujours en retrait pour ce qui est de laisser un commentaire, à part 1ou 2 fois parce que l’on faisait allusion à ma personne (Léa comprendra).
    Néanmoins, aujourd’hui je fais exception à la règle que je me suis fixer car à » moment particulier, intervention particulière » et je vous dis: BON et JOYEUX ANNIVERSAIRE au Blog.
    Continuez car les articles sont toujours intéressants à lire.
    Chapeau les Filles. 🙂

  4. Frédérique

    Nous parlons souvent ensemble du blog et cet article est une super bonne idée. Dévoiler partiellement le travail et la collaboration avec Clémence est un hommage à votre investissement à toutes les deux. Bon vent à vos belles initiatives et aux articles à venir et merci pour ce que nous avons pu lire en 2016. J’attends avec impatience le dossier sur les femmes au cinéma et … tous les autres.

Laisser un commentaire